Comprendre les puces RFID – La technologie

Qu’est ce que la RFID ?

La technologie RFID, acronyme de l’anglais Radio Frequency IDentification, est une technologie permettant de mémoriser et de récupérer des données à distance par un transfert d’énergie électromagnétique. Pour échanger les données deux composants communiquent, un lecteur et une radio étiquette, composée d’une puce et d’une antenne. La puce contient généralement un identifiant unique qui permet de l’identifier. Par exemple, sur l’étiquette d’un vêtement grâce à l’identifiant unique contenu dans la puce, le lecteur pourra identifier le modèle, la taille, le coloris…

  • Deux types d’étiquettes existent :
    Les étiquettes actives, elles embarquent une source d’énergie, cela leur permet d’avoir une meilleure portée,
  • Les étiquettes passives quant à elles utilisent l’énergie propagée par le signal radio du lecteur. La portée de ces dernières est inférieure à celle des étiquettes actives.

De plus, il y a trois types de puces :

  • Les puces en lecture seule qui ne sont pas modifiables, leur identifiant unique est gravé dans la puce par le fabricant lors de sa création,
  • Les puces où il est possible d’écrire une fois et lecture multiple. Un espace mémoire vierge (quelques dizaines d’octets) est disponible, il est possible d’inscrire un numéro propre à l’utilisation de la puce,
  • Les puces avec lecture et écriture multiple disposent d’une zoné mémoire de quelques ko pour des utilisations très spécifiques (souvent liées à la sécurité : utilisations militaires, contrôle d’accès immeuble, cartes de transport, porte-monnaie cashless, etc…).
    Dans le cas d’une utilisation en magasin, les puces utilisées dans notre concept store seront des étiquettes passives équipées de puce en lecture seule. En effet, la lecture sera réalisée sur de faible distance et l’identifiant unique permettra d’identifier chaque produit. De plus, ces puces sont les moins chères, environ 10 cts / puce.

Le principe de fonctionnement pour un usage dans une boutique connectée est simple, le lecteur envoie un signal radio, la puce retourne son identifiant unique, grâce à la base de données produits il sera possible d’avoir toutes les informations sur celui-ci.

schéma rfid waycom

Ce contenu a été publié dans Retail, Technologie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *