Comment et pourquoi passer au Cloud Computing

Plusieurs études de marché démontrent que la France est devenue le marché le plus dynamique du Cloud en Europe, rivalisant même avec la Grande Bretagne, pays pourtant leader dans le domaine après les Etats-Unis. On annonce même une croissance soutenue à deux chiffres pour les années à venir.

comment passer au cloud

Les avantages de la mise en œuvre du Cloud Computing pour les entreprises

La première question à se poser est l’utilité réelle du Cloud Computing en entreprise. Les gestionnaires de projet informatique doivent donc mobiliser leurs compétences pour comparer les services et la technologie de chaque fournisseur, afin de répondre au mieux aux besoins de l’entreprise.

L’intérêt du Cloud Computing réside essentiellement dans l’accessibilité des données depuis n’importe quel ordinateur connecté à Internet. Ainsi, il devient possible de synchroniser les données transmises en ligne, sur plusieurs appareils distincts sans se soucier de la machine employée. Les bénéfices peuvent être multiples pour les entreprises : gain d’espace, de temps et d’argent, mais aussi économies des ressources informatiques, etc.

Comment migrer progressivement vers des solutions Cloud ?

De nombreuses entreprises ont déjà franchi le pas du Cloud Computing, notamment pour des raisons économiques. En effet, le Cloud Computing peut répondre à de nombreuses problématiques de modernisation dans les entreprises, notamment et surtout pour les systèmes d’information. Cependant, pour ne pas céder à une « mode » sans avoir dégagé le terrain, il convient de bien connaître la situation de l’entreprise : couverture géographique, typologique de client, attitude de la concurrence, etc.

Également, doit être effectué un point sur l’état de l’infrastructure informatique en interne, ainsi que les compétences du personnel ou à proximité de la société. Certains moyens financiers devront aussi être alloués, d’où l’importance de bien connaître la situation financière de l’entreprise.

Se lancer dans le Cloud Computing, oui ! A condition de bien connaître la nature de son activité et d’avoir une réserve financière adéquate en cas de recherche de solutions d’hébergement privé.

Ce contenu a été publié dans Technologie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *